NOUS CONNAîTRE

L'ATELIER

En 1640 Pierre Simon crée « un chef-d’œuvre de corporation », petit verre peint en émaux.  Ainsi démarre cet atelier de maîtres verriers à Reims qui acquiert en quatre siècles d’existence une renommée mondiale. Savoir-faire, tradition, modernité caractérisent l’âme des ateliers Simon-Marq aujourd’hui.

Paysage de couleurs et création à part entière, le vitrail et sa lumière font parler le silence quelque soit la foi qui le transcende et l’anime.

Dès le début du XXe siècle, Jacques Simon perpétue la tradition familiale héritée de son père, Paul Simon, et construit en 1926, l’atelier sur son emplacement actuel. En 1917, il sauve les vitraux de la Cathédrale de Reims, en les déposant en urgence sous les bombardements, et oeuvrera sa vie durant à la restauration et à la recréation du patrimoine des vitraux de Champagne-Ardenne, dévastés par la guerre de 1914-1918.  

À partir de 1957, l’atelier Simon-Marq prend un nouvel essor avec Brigitte Simon et Charles Marq, son époux, qui, les premiers, font entrer dans le patrimoine historique civil et religieux les vitraux de grands peintres contemporains tels que Marc Chagall, Georges Braque, Serge Poliakoff, Juan Miro, Raoul Ubac, Maria-Hélèna Vieira da Silva, suivis de nos jours par François Rouan, David Tremlett, Imi Knoebel, Hans Erni ou encore Jean-Paul Agosti.

EXPERTISE

Aujourd’hui, Philippe Varin et Pierre-Emmanuel Taittinger, entrepreneurs d’origine champenoise, associés à des membres de la famille Simon, ont repris cette magnifique institution, qui s’installera prochainement en l’Eglise du Sacré Cœur à Reims. Elle est dirigée par Marine Rondeau qui s’appuie sur une équipe de compagnons passionnés, menée par Bruno Paupette, chef d’atelier. Toutes les techniques traditionnelles et modernes de la fabrication du vitrail sont mises en avant : dessin, gravure à l’acide, grisaille, émaillage, cuisson, sablage, thermoformage, fusing, assemblage, double-vitrage, avant l’installation sur site.

Outre la maîtrise de ces techniques, l’originalité des œuvres réalisées par l’atelier Simon-Marq provient d’une sélection très poussée de verres et de colorations fabriqués sur-mesure au sein d’une collection unique constituée tout au long de son histoire. Son nuancier riche de plus de 1 100 tons est le fruit d’une collaboration intense avec toutes celles et ceux qui ont partagé aux côtés des compagnons Champenois cette passion de la lumière.

L’atelier Simon-Marq et l’excellence de son savoir-faire s’appliquent aujourd’hui à la restauration d’œuvres anciennes et à la création de travaux contemporains, aussi bien pour le vitrail religieux que civil. Il est fier de s’associer aux responsables du patrimoine français ainsi qu’à de nombreux artistes, architectes, designers et décorateurs dans le monde entier.